Macron promet que les patients souffrant d’une maladie chronique auront un médecin traitant

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

SANTÉ - Tous les patients souffrant d’une maladie chronique et n’étant pas, à l’heure actuelle, suivi par un praticien attitré se « verront proposer un médecin traitant avant la fin de l’année », a promis le chef de l’État lors de la présentation de ses vœux aux soignants depuis un hôpital de Corbeil-Essonnes. À défaut d’un seul professionnel, ces personnes pourront être suivies par « une équipe traitante », a complété Emmanuel Macron.

« On a 600 000 patients avec des maladies chroniques et qui n’ont pas de médecins traitants et ça, c’est un vrai problème », a déploré le président de la République, sans donner de détails sur les conditions d’application de la mesure.

La loi française oblige les assurés à déclarer un médecin traitant auprès de la Sécurité sociale. Face à la pénurie de praticiens, un grand nombre d’entre eux n’acceptent plus de nouveaux patients, ces derniers se retrouvant parfois sans médecin traitant.

Plus d’informations à venir…

À voir également sur Le HuffPost :

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Lire aussi