Publicité

“Il m’a pillée” : comme Judith Godrèche, Isild Le Besco témoigne contre Jacques Doillon

Tout comme Judith Godrèche, Isild Le Besco a décidé de briser le silence contre Benoît Jacquot mais aussi contre Jacques Doillon. Dans les colonnes du Parisien, l’actrice dénonce la relation sous emprise qu’elle a vécue avec le premier cinéaste. Quant au père de Lou Doillon, elle confie : “J’avais 17 ans et il m’a demandé de préparer un rôle". "Pendant des semaines, j’ai travaillé en improvisant et en codirigeant le script et à partir du jour où j’ai refusé ses avances, il m’a virée du film. Il m’a pillée littéralement, et pas seulement mon travail”. Aujourd’hui, elle se sent capable de déposer plainte contre ces deux réalisateurs, qui sont déjà visés par les accusations de Judith Godrèche.

Isild Le Besco en couple avec Benoît Jacquot à l'âge de 16 ans

A partir de ses 16 ans, Isild Le Besco entretient une relation avec Benoît Jacquot. “En apparence, c’était une relation nourrissant de beaux films et, pour moi, la découverte d’un monde”, confie-t-elle au Parisien. Mais dans l’intimité, l’actrice le vit très mal. “Mais à l’intérieur, c’était aussi une emprise destructrice, une perte de soi. Des violences psychologiques, surtout. Benoît Jacquot pensait savoir mieux que moi qui j’étais et ce que je pensais”. Elle donne alors des exemples de l’emprise qu’elle aurait subi du réalisateur : “Par exemple, il me disait perpétuellement que j’étais grosse”.

L'actrice dénonce des faits de (...)

Lire la suite sur Closer

Kate Middleton face à des risques post-opératoires : ce que révèlent les experts
Marion Rousse : "Tu passes ta vie...", la femme d'un célèbre cycliste règle violemment ses comptes avec elle
Révélation surprise de Jimmy Mohamed : le secret ultime contre les rides enfin dévoilé
Un pasteur vendait de la drogue pour s’offrir des plaisirs inavouables
Régime d'hiver : cette tisane surprenante qui élimine la graisse