Publicité

"Quand même bizarre…" : quand Nicolas Sarkozy s'étonnait au sujet d'Emmanuel Macron

Au cours des dernières années, Nicolas Sarkozy n'a pas manqué d'apporter son soutien à Emmanuel Macron. Jeudi 29 décembre 2022, dans les colonnes de L'Opinion, la journaliste Catherine Nay, a confié : "Sarkozy est le seul de ses prédécesseurs avec lequel Macron prend plaisir à parler, à lui demander des conseils même s'il ne les suit pas et l'ancien Président apprécie d'être reçu à l'Elysée, d'être bien traité, de se voir confier des missions à l'étranger. Il lui est sûrement agréable de savoir que Macron n'a pas ces égards avec Hollande." Après avoir estimé qu'ils étaient "deux âmes qui ne vibrent pas à l'unisson", la journaliste a glissé : "Nicolas Sarkozy ne critique jamais le Président. Une fois, il lui est arrivé de lâcher : 'Il est quand même bizarre !'"

Samedi 22 octobre 2022, dans les colonnes du Journal du Dimanche, Nicolas Sarkozy avait confié à propos de leur proximité : "J'ai été très transparent pendant la campagne présidentielle, je l'ai soutenu. Si c'était à refaire, je le referais. Je ne voulais pas de (Jean-Luc) Mélenchon ni de (Marine) Le Pen. Dans l'intérêt de la France, la meilleure décision possible était donc d'aider le président Macron." Le mari de Carla Bruni n'avait cependant pas manqué de lâcher : "Est-ce à dire que je suis d'accord avec tout, ou satisfait de tout ? C'est une autre histoire." En toute transparence, l'ancien président de la République avait ajouté : "J'aimerais parfois qu'il franchisse (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Vladimir Poutine : son très étrange cadeau à d'autres chefs d'Etat
Vladimir Poutine : ces images très dérangeantes du président russe au volant de sa berline
“Son mari était très proche du couple…” : les confidences suprises de Marine Le Pen sur Brigitte Bardot
Brigitte Macron : qui est Matthieu Gasser, le nouveau compagnon de Laurence Auzière, sa fille aînée ?
"C'est absurde" : ce dont François Hollande a souffert de la part de ses "propres amis"