Même pour « Astérix et Obélix », Zlatan a fait du Ibrahimović

Zlatan Ibrahimovic incarnera le fier militaire romain Antivirus dans le film « Astérix et Obélix : L’empire du milieu », réalisé par Guillaume Canet
Capture écran Twitter Zlatan Ibrahimovic incarnera le fier militaire romain Antivirus dans le film « Astérix et Obélix : L’empire du milieu », réalisé par Guillaume Canet

CINÉMA - La réponse d’un empereur suédois. Lorsque Guillaume Canet a proposé à Zlatan Ibrahimović de jouer Antivirus, le garde du corps de César, dans Astérix et Obélix : l’Empire du milieu, la réponse du footballeur n’a pas manqué de sel, comme l’a confié le cinéaste ce mercredi 25 janvier sur France inter. « Comment César peut-il jouer le bras droit de César ? », a demandé l’attaquant du Milan AC tout de go.

Après cette réponse toute en modestie, Zlatan a continué à jouer la carte de l’ironie. « Tu ne vas pas me payer avec un an de pass au Parc Astérix ? », a-t-il poursuivi, comme le rapporte RMC Sport.

C’est ainsi que l’ancienne star du PSG a décroché son premier rôle au cinéma, dans l’un des films français les plus attendus de 2023, qui sortira ce mercredi 1er février 2023.

Guillaume Canet, le réalisateur, cherchait pour ce rôle « un combattant, un fighter », comme il l’a confié à Léa Salamé. Après avoir caressé l’idée de caster « un boxeur ou un combattant de MMA » pour le rôle, Zlatan Ibrahimović est très vite devenu une évidence pour Guillaume Canet.

« Je ne suis pas intimidé devant la caméra »

Les plaisanteries passées, le Suédois a accepté avec enthousiasme de se lancer dans cette nouvelle aventure : « Les fans de football me connaissent depuis longtemps, mais là, c’est un autre monde. Je suis très curieux du monde du cinéma ! Je dois remercier Guillaume pour cette chance qu’il m’a donnée... mais je ne suis pas intimidé devant la caméra. »

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Le footballeur vedette partagera l’affiche avec Jonathan Cohen, Marion Cotillard, Orelsan ou encore Angèle. Un casting cinq étoiles !

À voir également sur Le HuffPost :

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Lire aussi