Publicité

Dans le métro de New York, un mort et cinq blessés après des coups de feu, le tireur en fuite

Un métro à la station Mt. Eden Avenue dans le Bronx, où des coups de feu ont été tirés le 12 février 2024.
CHARLY TRIBALLEAU / AFP Un métro à la station Mt. Eden Avenue dans le Bronx, où des coups de feu ont été tirés le 12 février 2024.

INTERNATIONAL - Drame dans le métro new-yorkais. Une personne est morte et cinq autres ont été blessées ce lundi 12 janvier après qu’un homme a tiré des coups de feu sur un quai du métro de la mégalopole américaine, a annoncé la police locale.

La personne décédée est un homme de 34 ans et les cinq blessés sont deux femmes et trois autres hommes, âgés de 14 à 71 ans, ont indiqué des gradés de la police (NYPD) lors d’un point presse au pied du métro aérien de l’arrondissement new-yorkais du Bronx, le plus défavorisé de la ville.

Il ne s’agissait pas d’un tireur isolé qui aurait ouvert le feu « au hasard » sur des passagers, a précisé le commissaire Michael Kemper. La ville est encore marquée par le crime en 2022 d’un sexagénaire qui avait tiré dans une rame du métro bondée en ne faisant miraculeusement qu’une trentaine de blessés.

Une dispute

Lundi vers 16h30, deux groupes de jeunes « se disputaient » dans un train qui entrait en gare quand un membre d’un groupe a sorti une arme et ouvert le feu sur le quai, au moment où les portes des wagons s’ouvraient et des passagers montaient et descendaient, a expliqué Michael Kemper.

Le policier n’a pas donné l’identité des victimes sauf pour préciser que « l’une d’elle, un homme de 34 ans, était malheureusement décédée » à l’hôpital. Parmi les cinq blessés hospitalisés, les pompiers de New York (FDNY) en ont dénombré quatre atteints « grièvement », selon un courriel à l’AFP.

Le tireur est en fuite et la police a lancé un appel à témoins.

Criminalité en baisse à New York

A la station Mount Eden Avenue du Bronx, entièrement bouclée, le métro est aérien et un photographe de l’AFP a vu nombre de véhicules de police et de secours. Des images de télévision filmées par drone ont montré le train immobilisé et des policiers et enquêteurs en civil s’affairant sur le quai.

« Ce n’est pas normal. Des tirs comme ça dans le réseau du métro, c’est extrêmement rare et inacceptable », a assuré le policier MIchael Kemper.

La criminalité et notamment les homicides par armes à feu sont en recul à New York depuis les années 2022-2023, après la pandémie de Covid, et le port d’armes en public y est strictement réglementé, par rapport à d’autres villes et Etats des Etats-Unis.

À voir aussi sur Le HuffPost :

Le ministre américain de la Défense Lloyd Austin admis en soins intensifs quelques heures

Guerre Israël-Hamas : une trêve de six semaines est en discussion, affirme Joe Biden