Publicité

Métathésiophobie : qu’est-ce que la peur du changement ?

Si certaines personnes sont stimulées et enthousiastes à l'idée de prendre un nouveau départ, pour d'autres, chaque nouvelle perspective de changement est synonyme d'angoisse. Pour elles, hors de question de choisir un nouvel itinéraire, de peur de perdre le contrôle de leur vie et de sortir de leur zone de confort si sécurisante. Voici brièvement ce que peuvent ressentir les individus qui souffrent de métathésiophobie, un type de phobie qui peut rapidement devenir oppressant et handicapant au point d'entraver l'épanouissement des personnes qui en souffrent.

S'il est tout à fait normal d'appréhender un changement de travail, d'écoles, de routine ou de déménager, cette crainte se transforme en trouble psychologique dès lors qu'elle devient irrationnelle et paralysante. Pour les métathésiophobes, la peur de l'inconnu n'est plus une émotion normale. Elle peut d'ailleurs s'accompagner d'autres angoisses, comme la peur de bouger (tropophobie) ou celle d'échouer, de ne pas être à la hauteur. Il arrive que cette angoisse soit profondément ancrée, peut-être même transmise par des parents angoissés ou frileux à l'idée de bousculer leur quotidien. Il est courant, aussi, qu'une personne devienne métathésiophobes après avoir vécu un événement traumatisant ou un choc émotionnel. À chaque nouveau challenge qui se présente à eux, c'est plus fort qu'eux : ils choisissent (malgré eux) l'immobilisme, de crainte que ces changements soient trop risqués.

Avec du temps et beaucoup de patience, il est (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Désert médical : les initiatives les plus efficaces pour pallier la pénurie de médecin
Familles nombreuses : elles auraient un impact sur la santé mentale des enfants
Roi Charles III : qu’est-ce qu’une hypertrophie de la prostate ?
Lèpre : un retour de la maladie millénaire est-il possible en France ?
Avez-vous du "sang en or" qui coule dans vos veines ?