Publicité

C'est quoi le métal le plus rare et le plus cher du monde ?

Le métal le plus cher du monde est actuellement le rhodium : un métal appartenant aux platines. Il a la particularité de résister à l’oxydation et à la corrosion. Par ailleurs, son point de fusion est aussi très élevé (presque 2 000 °C). Le rhodium trouve son principal usage dans la catalyse des gaz d'échappement des véhicules, visant à réduire les émissions de polluants. En raison de sa rareté et de la demande élevée qui lui est associée, ce métal affiche un coût considérable, se maintenant autour de 280 000 € pour un kilo en 2023. Pour donner une perspective, en cette même année, l'or est coté à un peu plus de 55 000 €/kg. Cependant, les prix des métaux peuvent subir des variations significatives en réponse aux fluctuations de l'offre et de la demande au niveau international.

Le rhodium a été identifié en 1803 par le célèbre chimiste britannique William Hyde Wollaston, qui était déjà reconnu pour sa découverte du palladium peu de temps avant. Ce dernier est un métal à l'aspect argenté, il est malléable et relativement mou, présentant beaucoup de similitudes avec le platine. Alors qu'il examinait un extrait de minéral de platine justement, le scientifique avait observé la présence d'un métal blanc argenté qui n'avait aucune correspondance avec les métaux indexés à l'époque.

Ce nouveau métal allait ainsi être baptisé "rhodium" par Wollaston, en référence au terme grec rhodon, qui signifie "rose". Ce mot renvoyait à la couleur du même nom, en raison de la couleur (rose, donc) que (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Voici l'aéroport le plus beau du monde !
Vue du ciel, cette ville française forme une étoile
On sait enfin à quoi correspondent les numéros au fond des verres Duralex
L'avion est-il vraiment le moyen de transport le plus sûr ?
Le Goncourt japonais s’est fait aider pour son roman…par ChatGPT