Publicité

Météo : la Vienne et l’Indre-et-Loire en alerte rouge aux crues prévient Météo France

MÉTÉO - L’Indre-et-Loire et la Vienne voient rouge. Alors que le risque de crue était déjà élevé en France pour ce long week-end de Pâques, Météo-France a placé en vigilance rouge les départements de l’Indre-et-Loire et de la Vienne face aux risques de crue ce samedi 30 mars. Une alerte à prendre en compte dès ce samedi après-midi.

Comme le rappelle le site vigicrues, la vigilance rouge aux crues relève d’une « menace directe et généralisée de la sécurité des personnes et des biens ». Le ministère de l’Intérieur a tenu à rappeler les consignes qui s’appliquent dans ce genre de situation : éviter de se déplacer, s’éloigner des cours d’eau et protéger les biens susceptibles d’être inondés.

À ce stade, cinq départements restent également concernés par une vigilance orange pour ce même risque de crue. Il s’agit de la Charente-Maritime, la Charente, la Haute-Vienne, la Gironde et la Dordogne.

Pic de crue dimanche matin

Dans la Vienne, comme à Montmorillon, les habitants ont été surpris dans la nuit de vendredi à samedi par cette soudaine montée des eaux de la rivière Creuse et de son affluent, la Vienne.

Et même si la décrue commence à peine dans cette commune particulièrement touchée, le département n’échappera pas à la vigilance rouge pour les prochaines heures, d’autant plus que le risque est « majeur » selon Météo France, même « dans les zones rarement inondées ». Le risque concerne également la circulation routière et ferroviaire dans ces deux départements, où la possibilité de coupures d’électricité n’a pas été exclue par le service de météorologie.

Au micro de BFMTV, le sous-préfet de la Vienne Guillaume Saint-Cricq s’est montré peu optimiste avant l’arrivée de la nuit de samedi à dimanche, et a dit s’attendre à « une nuit très difficile » avant un « pic de crue à 8h » dimanche matin. Entre « 3 000 et 5 000 habitants sont susceptibles d’être inondés », a également estimé la préfecture du département.

À voir également sur Le HuffPost :

Tempête Nelson : les images des rafales en Bretagne et des dégâts sur l’île d’Yeu

Dans les Alpes italiennes, les images impressionnantes d’un télésiège en pleine tempête