Publicité

“Je les ai mérités !” : Marc Jolivet dévoile le montant de sa belle retraite

Le vendredi 27 octobre, Marc Jolivet était l'invité de Jordan de Luxe dans l’émission L’Instant De Luxe. L'occasion pour l'humoriste de 73 ans de se confier sur sa vie et son parcours. Il s'est notamment confié sur un sujet tabou : le montant de sa retraite. Et il perçoit une pension plutôt confortable. "J'ai une bonne retraite mais ke suis en procès avec la Sasem depuis plusieurs années. Il exagèrent". Pour rappel, la Sasem est la société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique fondée en 1851. Jordan de Luxe a alors questionné son invité : "Pour que les gens comprennent vous êtes en procès car vous estimez ne pas gagner assez ?", a-t-il demandé. Marc Jolivet a ensuite renchéri : "Je fais des chansons et des sketchs depuis l'âge de 20 ans, j'ai 73 ans et ils me donnent 275 ans par mois la Sasem. Mais pour le reste, je continue de travailler et j'ai une belle vie. Je n'ai pas besoin de plus pour vivre", a-t-il expliqué. Concernant le montant de sa retraite, il s'est montré franc : "On est autour de 5000 euros", a-t-il déclaré estimant qu'il s'agit d'une bonne retraite pour vivre convenablement.

Les confidences de Marc Jolivet sur Pierre Palmade

Au cours de son entretien, Marc Jolivet a aussi évoqué son amitié avec Pierre Palmade, qui a été impliqué dans un grave accident de voiture en février dernier. Ami de longue date de l'humoriste, Marc Jolivet a exprimé son soutien à l'égard du comédien, tout en lui livrant un message sincère (...)

Lire la suite sur Closer

Kate Middleton : “Sur la table le lendemain…”, son cadeau de Noël à Elizabeth II qui a fait mouche
"Quelque chose qui ne va pas plaire…" : cette question très incongrue de Monique Olivier à l’avocat des victimes
Alain Delon : "On ne peut pas demander de nouvelles…", Orlando évoque la situation actuelle de l’acteur
Kate et William : ces adorables cadeaux pour George, Charlotte et Louis qu’ils ont reçus en Ecosse
Mort de Marwan Berreni : "il consommait de l'alcool", ses parts d’ombre dépeintes par des proches