La médecin Karine Lacombe menacée de mort et de viol suite à ses interventions télé

·1 min de lecture

Au cours de ces derniers mois, les téléspectateurs ont pu retrouver l’infectiologue Karine Lacombe sur BFM TV, TV5 Monde ou encore sur La Chaîne parlementaire. La médecin est intervenue à de maintes reprises sur le sujet de la pandémie du coronavirus. A l’occasion de la parution de son ouvrage La Médecin, une infectiologue au temps du Corona, cette dernière s’est exprimée dans les colonnes de Elle. "Grâce au soutien de ma hiérarchie, de mes collègues, j'ai pu porter une voix médiane, un discours raisonné sur les plateaux de télévision où l'on m'a invitée. Mais j’étais l’une des seules. Malheureusement, de nombreuses expertes ont refusé d’intervenir par crainte de l’exposition et des violences que cela peut engendrer." confie-t-elle.

À lire également

Marie Portolano positive au Covid-19 : "La situation ne s’améliore pas"

"L’invisibilité des femmes démontre aussi à quel point notre société est patriarcale. La plupart des postes de pouvoirs à l’hôpital sont encore tenus par des hommes. Il y a très peu de patronnes du Cac 40, le président de la République est entouré d’hommes , le Conseil scientifique est également masculin." souligne la cheffe du service des maladies infectieuses et tropicales de l’hô... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi