Médecin de campagne (France 2) François Cluzet : "Je suis devenu un vrai praticien, pendant deux mois"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le docteur Werner est totalement dévoué à ses patients. De jour comme de nuit, ce médecin de campagne sillonne sa région pour soulager les souffrances. Son couple n’y a pas survécu. Atteint d’une tumeur cérébrale, il doit lever le pied. Mais penser à lui n’est pas dans son ADN. Comme travailler en équipe avec sa remplaçante (Marianne Denicourt), et lui présenter sa clientèle…

À lire également

VIDEO - ONPC (France 2) : François Cluzet insulte violemment Bertrand Cantat

Thomas Lilti, lui-même médecin, avait réalisé l’excellent Hippocrate en 2014. Il dresse là un portrait juste et plein d’humanité d’un praticien en zone rurale. Dans la peau du praticien au grand cœur, François Cluzet est d’une crédibilité sans faille. Son humanité, sa sensibilité à fleur de jeu font merveille. Pour incarner ce médecin surmené, François Cluzet a travaillé d’arrache-pied pendant quatre mois, visionnant des dizaines de documentaires, apprenant à faire des bandages et à écouter les patients, lors de vraies consultations.

"Thomas Lilti, me donnait des conseils, confie l’acteur. Sur le tournage, dans le ... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles