Des médaillons en or ornés d'inscriptions runiques viennent chambouler l'histoire du Danemark

·2 min de lecture

La mise au jour d'un trésor non loin de la ville de Jelling, au Danemark, laisse supposer qu'un puissant seigneur vivait dans la péninsule du Jutland au 6e siècle de notre ère. Parmi les objets trouvés, des bractéates en or portent des motifs et des inscriptions runiques encore inconnus, qui pourraient représenter des versions primitives de personnages de la mythologie nordique.

ARCHÉOLOGIE. Fin décembre 2020, un amateur venant tout juste de recevoir l'autorisation de prospecter découvre dans un champ situé sur la commune de Vindelev, dans le Jutland (la partie continentale du Danemark), un véritable trésor qui, d'après les premiers examens, pourrait apporter de nouveaux éléments sur l'histoire du pays. Les fouilles menées durant l'été 2021 par une équipe d'archéologues du musée de Vejle, en coopération avec des experts du Musée national danois, ont établi que ce trésor avait été enterré il y a environ 1.500 ans sous une maison longue faisant partie d'un village composé de 3 ou 4 fermes.

Un des plus beaux trésors découverts au Danemark

"C'est un trésor comme on en découvre rarement", déclare dans un communiqué de presse Mads Ravn, le responsable de la recherche du musée Archéologique de Vejle, où se trouvent désormais les 22 objets mis au jour. Il s'agit presque exclusivement de médaillons en or qui ont été transformés en bijoux, le tout pesant près d'un kilogramme ! Les uns sont des bractéates, c'est-à-dire des feuilles de métal frappées, dont l'empreinte apparaît en relief sur l'endroit et en creux sur l'envers, de la taille d'une petite soucoupe à café ; les autres, d'anciennes pièces de monnaie romaines. Les bractéates étaient portées autour du cou afin de montrer avec quel partenaire on avait fait alliance. Leur dimension les rend d'emblée exceptionnelles, ajoute Mads Ravn : "Certaines d'entre elles remplissent une main, alors que les objets de ce genre sont généralement de la taille d'un centime."

Les bractéates retrouvées sont d'une taille exceptionnelle. © Konserveringscenter Vejle


Les archéologues danois qui ont examiné le "trésor de Vindelev" reconnaissent tous sa nature unique, de par la taille, la qualité et la facture des artefacts qui le composent. Il n'y a aucun doute : il s'agit de l'un des plus grands, des plus riches et des plus beaux trésors en or de l'histoire du Danemark. Il est en cela comparable aux cornes d'or de [...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles