La mère de Jonathann Daval raconte l’amitié de son fils avec Guy Georges en prison

© Sebastien Bozon/AFP

Dans la nuit du 27 au 28 octobre 2017, il a tué son épouse Alexia. Aujourd’hui en prison, Jonathann Daval s’adapte à son nouveau quotidien. La mère du meurtrier, Martine Henry, qui fait actuellement la promotion de son livre «Moi, maman de Jonathann», a donné jeudi de nouveaux détails sur l’incarcération de son fils.

L’homme qui se trouve dans la même prison que Francis Heaulme, Patrice Alègre et Nordahl Lelandais a d’après elle noué une amitié avec le tueur en série Guy Georges. Ce dernier, qui en plus de ses meurtres a commis de nombreux viols dans les années 90, a été condamné en 2001 à la perpétuité.

À lire aussi Condamnation de Jonathann Daval : l'émotion de la famille d'Alexia à la sortie du tribunal

Martine Henry, a expliqué à RTL qu’elle rendait visite à son fils tous les 15 jours. Elle a découvert l’univers carcéral et «le bruit des clés dans les portes». Mais même si elle reconnait avoir été déstabilisée, elle affirme ne pas être inquiète pour son Jonathann Daval. Elle a ajouté qu’elle ne s’attendait pas à ce que son fils tisse des liens avec Guy Georges. Mais d’après elle, même si ce dernier «a fait des choses très horribles», il a aujourd’hui changé. «Il vient nous dire bonjour, il est très gentil, très poli. Il a sûrement changé en prison parce qu'ils changent tous en prison, ils se calment», a-t-elle fait savoir.

La rumeur d'une relation en prison

La mère du meurtrier a également évoqué au micro de RTL la rumeur selon laquelle son fils aurait déb...


Lire la suite sur ParisMatch