Publicité

Météo du jeudi 22 février : des vents violents arrivent avec la dépression Louis, vigilance orange sur la moitié nord

Des vents violents sont attendus dans le Nord de la France jeudi 22 février, prévient Météo-France (image d’illustration).
RICHARD BOUHET / AFP Des vents violents sont attendus dans le Nord de la France jeudi 22 février, prévient Météo-France (image d’illustration).

MÉTÉO - Ça va décoiffer. Météo-France a placé 24 départements en alerte orange vents violents ce jeudi 22 février à partir de midi en raison de l’arrivée de la dépression Louis, qui va surtout frapper le Nord de l’Hexagone. En prévision, plusieurs lignes de trains ont été suspendues par la SNCF.

Les départements concernés sont la Manche, le Calvados, l’Orne, l’Eure, L’Eure-et-Loir, la Seine-Maritime, la Somme, l’Oise, le Pas-de-Calais, le Nord, l’Aisne, la Seine-et-Marne, l’Essonne, les Yvelines, le Val-d’Oise, les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne, Paris, la Marne, la Meuse, les Ardennes, les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénées.

Les Deux-Sèvres et la Vendée, où entre 30 et 50 voire 60 millimètres de pluie pourraient tomber pendant l’épisode, sont pour leur part en alerte orange pluie-inondation depuis la nuit de mercredi à jeudi.

« La perturbation Louis ondule, puis le front froid traverse le pays entre l’après-midi et la soirée. En lien avec un creusement dépressionnaire sur l’Angleterre, le vent forcit dès la fin de matinée de la Bretagne aux Charentes, puis de fortes rafales se généralisent au voisinage du front froid », a détaillé l’institut météo dans son bulletin de mercredi.

Le vent devrait atteindre jusqu’à 120-130 km/h sur le littoral de 90 à 110 km/h dans les terres, « voire localement un peu plus ». La pluie est attendue partout en France, et des averses « soutenues » devraient toucher le Nord-Ouest « prenant un caractère de giboulées avec parfois du grésil, voire un coup de tonnerre, et encore de fortes rafales localisées », décrit Météo-France.

L’épisode n’est « pas exceptionnel »

« Les cumuls de pluie sont notables en particulier du Sud Pays-de-la-Loire au Poitou-Charentes, ainsi qu’entre Champagne-Ardenne, Lorraine, Bourgogne et sur le relief alpin », poursuit la même source.

En raison de ce mauvais temps, la SNCF a décidé de suspendre pour « garantir la sécurité de tous » les lignes TER des Hauts-de-France (Béthune-St Pol sur Ternoise ; Arras-St Pol sur Ternoise ; Beauvais-Abancourt Le Tréport ; Amiens-Compiègne ; Creil-Beauvais et Paris-Laon).

« La reprise de la circulation sur ces lignes sera effective vendredi dans le courant de la matinée », a-t-elle précisé. « Des perturbations » sont également à prévoir en Bretagne sur les lignes Quimper-Brest et Saint Brieuc-Lannion en raison des risques de « forts vents ».

Météo-France précise néanmoins que concernant la pluie, « cet épisode ne paraît pas exceptionnel. Les cumuls observés en 24 heures correspondront à un peu moins du cumul mensuel habituellement observé en cette saison ».

À voir aussi sur Le HuffPost :

Météo : à quoi s’attendre pour les vacances scolaires de février qui commencent ce samedi

Dans les Pyrénées-Orientales, ce projet de golf laisse les scientifiques et même un ministre sceptiques