Publicité

Luv Resval : son album posthume "Mustafar" dévoilé, sept mois après la mort du rappeur

La voix de Luv Resval, emporté par une crise d'asthme en octobre dernier à l'âge de 24 ans, résonne sur un nouveau disque porté par le single "AZNVR".

Un second album pour Luv Resval, sept mois après sa mort. Mustafar, recueil de 21 titres du rappeur français disparu en octobre dernier à l'âge de 24 ans, est disponible depuis vendredi. Ses proches et son équipe ont accompagné cette sortie d'un message adressé aux fans de l'artiste sur Instagram:

"La douleur est immense et nous souffrons énormément de son absence. Ses textes, sa musique, sa personnalité, son sourire, son regard sur le monde, resteront dans nos cœurs pour l'éternité. Nous vous souhaitons de folles émotions à l'écoute de ce disque."

"Vous porterez sa musique pour la faire vivre partout dans le monde et vous ferez une minute de musique dans chaque instant de votre vie", concluent-ils. Une référence au refrain d'AZNVR, single dévoilé en janvier dernier et inclus dans l'album, au texte prophétique: "Si je meurs, faites une minute de musique".

Cet album posthume contient également le titre Jeune Vador, un autre morceau du rappeur dévoilé au début du mois en amont de cette sortie.

Emporté par "une grave crise d'asthme"

Né en Guinée, Léo Lesage - son vrai nom - a débuté dans le rap en 2017 en publiant ses premiers morceaux sur la plateforme Soundcloud. Un an plus tard, l'artiste s'est fait connaître du grand public grâce à une mixtape enregistrée avec Alkpote, son mentor. C'est en 2021 qu'il s'est fait une place au sein de la jeune scène rap française avec son premier album, Étoile noire, certifié disque de platine.

Le 21 octobre dernier, sa famille choque son public en annonçant sa mort, survenue la nuit précédente "des suites d’une grave crise d’asthme, pathologie dont il souffrait depuis la naissance."

"Luv a attrapé froid au Canada", avait détaillé Cokein, son manager depuis ses débuts, dans une interview au Parisien. "On lui avait trouvé de la Ventoline, mais il avait encore des difficultés à respirer. Il avait les bronches obstruées."

En janvier dernier, sa ville de Mennecy (Essonne) lui a rendu hommage en inaugurant un square à son nom rue Paul-Cézanne, à côté du lycée polyvalent Marie Laurencin, que Luv Resval a fréquenté.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Luv Resval : le rappeur est mort à l'âge de 24 ans, Bigflo et Oli lui rendent hommage