Publicité

L'Union européenne souhaite faciliter l'usage de la voiture électrique en Europe

L'Union européenne souhaite faciliter l'usage de la voiture électrique en Europe

Ces voitures électriques ont parcouru des centaines, voire des milliers de kilomètres à travers l'Europe pour montrer que les longs trajets, l'un des principaux défis de mobilité de l'Union Européenne, sont désormais possibles. Tous les véhicules ont été rassemblés à Bruxelles à l'occasion de la rencontre des ministres européens des Transports.

"Voyager avec une voiture électrique est toujours un défi plus grand qu'en voiture normale, mais pour nous qui venons de Roumanie, nous avons essayé pour la première fois de ne pas planifier. Nous avons donc conduit comme une voiture normale et à 20 à 30 % de batterie, nous avons commencé à chercher pour un endroit où recharger" affirme Alexandru Teodorescu, conducteur de véhicule électrique.

La disponibilité des bornes de recharge est depuis des années l’un des principaux enjeux pour la popularisation véhicules électriques. Les voitures doivent généralement être rechargées tous les 300 à 400 km et le processus dure au minimum 20 minutes. Mais avec l'interdiction de vente de voitures neuves à moteur thermique d'ici 2035, la Commission européenne doit trouver des solutions.

"Ce n’est pas résolu. Mais aujourd'hui, nous célébrons le nouveau règlement sur le réseau transeuropéen de transport qui demande le déploiement obligatoire de bornes de recharge le long des routes principales" explique Adina Valean, commissaire européenne aux transports.

D’ici 2026, toutes les autoroutes de l’Union européenne seront équipées de bornes de recharge tous les 60 kilomètres. Une mesure qui facilitera la conduite des voitures électriques et l'arrivée rapide à destination.