Publicité

Lune : comment les astronautes de la mission Artémis 2 se préparent déjà au retour sur Terre

Une expédition attendue. Après la première mission Artémis (2022), qui est le nom du programme américain de retour sur la Lune, la Nasa a prévu deux nouveaux voyages pour en apprendre plus sur le satellite de la Terre. Malheureusement, l’agence gouvernementale a été contrainte de repousser d’un an ces deux prochaines missions, Artémis 2, pendant laquelle un équipage doit faire le tour de la Lune sans y atterrir, ainsi qu’Artémis 3. "Nous ajustons notre calendrier pour viser Artémis 2 en septembre 2025, et septembre 2026 pour Artémis 3", a indiqué Bill Nelson, le patron de la Nasa, à l’occasion d’une récente conférence de presse. Malgré tout, les quatre astronautes de la mission lunaire Artémis 2 ont déjà commencé l’entraînement.

Comme l’a révélé l’Agence France-Presse le 29 février dernier, les quatre astronautes de la mission Artémis 2, Jeremy Hansen, Victor Glover, Christina Koch et Reid Wiseman, ont en effet commencé à s’entraîner. Depuis mi-février, les heureux élus se sont échauffés en mer avec la marine américaine, au large de la Californie, pour préparer leur retour sur Terre. Pour ce faire, les astronautes ont été placés sur un petit radeau gonflable dans le Pacifique. Des centaines de marins, plongeurs et pilotes de l'armée américaine, qui étaient présents sur les lieux dans un navire d'assaut amphibie, ont dû faire le nécessaire pour hélitreuiller les futurs explorateurs de l’espace. "C'est dingue. C'est le genre de truc qui n'arrivent que dans les films, et on vit ça (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pourquoi y a-t-il autant de cratères sur la Lune ?
Quels sont les volcans actifs en France ?
Le tardigrade, cet animal microscopique qui pourrait coloniser la lune
Situées à la limite gelée de notre système solaire, ces planètes peuvent pourtant avoir des océans chauds
Aller sur Pluton en 4 semaines plutôt qu’en 10 ans : les perspectives de l’antimatière comme moteur