Publicité

L'Ukraine poursuit ses efforts de paix à Davos

Plus de 80 pays se sont réunis dimanche 14 janvier à Davos, en Suisse, pour discuter d'un plan de paix en Ukraine. Près de deux ans après le début de l'invasion russe, c'est la 4e rencontre de ces conseiller à la sécurité nationale, après la dernière qui s'était déroulée à Malte, en octobre.

Les discussions reposent sur un plan en dix points du président ukrainien Volodymyr Zelensky.

Même s'il y avait plus de participants que lors de la précédente réunion, la Russie était absente, tout comme la Chine.

"Il est important que tous les pays qui viennent veuillent vraiment participer et aider à mettre fin à cette guerre et à apporter la paix. Mais il y a différentes idées sur la façon dont cela est possible et différents pays ont des expériences différentes" a souligné Andriy Yermak, le chef de cabinet du président ukrainien.

Pour Kyiv, la Chine doit faire partie du processus de paix car Pékin est un allié de poids de Moscou.

Le premier ministre chinois Li Qiang dirigera une délégation à Davos cette semaine. Le président ukrainien Volodymyr Zelensky sera également sur place à partir de mardi.