Lucienne Moreau, figure du « Petit Journal », est décédée

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Lucienne Moreau au Pavillon Dauphine à Paris, le 11 décembre 2011.
Lucienne Moreau au Pavillon Dauphine à Paris, le 11 décembre 2011.

Elle avait commencé une carrière médiatique sur le tard, après avoir répondu à une petite annonce dans un journal pour de la figuration. Passé le cap des 70 ans, la sémillante Lucienne Moreau s’était reconvertie en modèle sénior et comédienne, vue sur le petit écran et entendue sur les ondes de Virgin Radio. Sa disparition a été révélée par l’ancien député du Val-d’Oise Philippe Doucet, depuis Twitter, comme le rapporte Le Figaro lundi 17 janvier. L’homme politique a déploré la perte de ce visage phare du Petit Journal de Canal+, qui aurait célébré ses 89 ans le mois prochain : « C’est avec une immense tristesse que je viens d’apprendre le décès de Lucienne Moreau, une emblématique figure argenteuillaise et nationale puisqu’elle était devenue célèbre en participant à de nombreuses émissions télévisées. »

Le membre du conseil national du Parti socialiste a poursuivi, avec émotion, à propos de celle qui animait l’hilarant Lucienne Live Report sur la chaîne cryptée : « Habitante de la résidence Momousseau à Argenteuil, elle participait activement à la vie culturelle et associative de notre ville. Toutes mes sincères condoléances à sa famille et ses proches. Son sourire et sa bonne humeur manqueront beaucoup aux Argenteuillais. »

À LIRE AUSSIVIDÉOS. Impôts : Lucienne du « Petit Journal » vante la déclaration en ligne

Elle s’offre une seconde vie à sa retraite

Lucienne Moreau, née en 1933 dans une famille d’agriculteurs de Mayenne, avait été recrutée par l’agence d [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles