Publicité

« Love Actually » a 20 ans : rendez-nous les « rom com » !

La scène culte de Love Actually met en scène un Andrew Lincoln pas encore passé sous les dents des morts-vivants de The Walking Dead.  - Credit:
La scène culte de Love Actually met en scène un Andrew Lincoln pas encore passé sous les dents des morts-vivants de The Walking Dead. - Credit:

On ne pouvait rêver meilleure façon de commencer les célébrations de Noël. Ce mardi 5 décembre, à l'occasion de son vingtième anniversaire, la comédie romantique Love Actually, de Richard Curtis, revient dans les salles françaises dans une version restaurée, pour une séance unique, en soirée. Ce film majeur narre avec un humour so british et une belle sensibilité les histoires sentimentales de personnages se croisant dans le Londres du début des années 2000, incarnés par la crème des acteurs anglais (Hugh Grant, Emma Thompson, Keira Knightley, Colin Firth…). La ressortie s'effectue aussi dans d'autres pays. Pilotée par Universal et Studiocanal, elle a démarré fin novembre en Allemagne.
Rares sont les films de patrimoine à bénéficier d'un tel dispositif quand ils regagnent le grand écran. Studiocanal, qui détient les droits du long-métrage pour de nombreux territoires, dont la France, gère cette distribution exceptionnelle du 5 décembre.

 - Credit:
- Credit:

Et Hugh Grant se mit à danser, faisant basculer Love Actually dans le monde fermé des comédies romantiques cultes. Juliette Hochart, directrice du catalogue au sein de la structure, explique pourquoi Love Actually la mérite : « C'est un film culte et il était naturel, pour cet anniversaire, que l'on crée un véritable événement. On souhaite que les plus de 40 ans, qui le connaissent bien, ou les plus jeunes, qui ne l'ont pas forcément vu, le (re)découvrent d'abord au cinéma, où les rires et les émotions se partagent. Quant [...] Lire la suite