L'ouragan Gonzalo passe sur les Bermudes

L'ouragan Gonzalo s'est éloigné samedi matin des Bermudes après avoir deversé durant la nuit des pluies torrentielles accompagnées de vents violents sur ce territoire britannique de l'Atlantique, où aucun blessé grave n'a cependant été signalé. /Photo prise le 17 octobre 2014/REUTERS/NASA/Alexander Gerst/Handout via Reuters

HAMILTON Bermudes (Reuters) - L'ouragan Gonzalo s'est éloigné samedi matin des Bermudes après avoir deversé durant la nuit des pluies torrentielles accompagnées de vents violents sur ce territoire britannique de l'Atlantique, où aucun blessé grave n'a cependant été signalé.

L'ouragan, qui se trouve désormais au nord-est de l'archipel, a balayé les Bermudes avec des vents soufflant jusqu'à 175 km/h. Gonzalo a perdu de sa puissance tout au long de la journée de vendredi et n'était plus classé qu'en catégorie 2 lorsqu'il a frappé le territoire britannique, a indiqué le Centre américain de veille cyclonique (NHC).

Les autorités des Bermudes, destination touristique et plateforme mondiale de la réassurance, attendaient le lever du jour pour évaluer les dégâts.

La compagnie d'électricité de l'île a annoncé que 31.200 de ses 36.000 clients étaient privés de courant.

Gonzalo a brièvement atteint jeudi la catégorie 4 sur l'échelle de Saffir-Simpson mais avait été rétrogradé en catégorie 3 alors qu'il s'éloignait du nord des Antilles.

Dans la journée de vendredi, il générait encore des vents de 225 km/h avant de s'essouffler quelque peu à l'approche des Bermudes.

Il devrait continuer à faiblir après son passage sur les Bermudes en progressant sur des eaux plus froides.

(Sam Strangeways; Guy Kerivel, Tangi Salaün et Bertrand Boucey pour le service français)