Publicité

Lotus "Type 135" (2027) : l’héritière de l’Elise se précise

Quand on pense à Lotus, instantanément on visualise ces coupés d’envergure qui ont fait la renommée de la marque. Pour s’inscrire dans une démarche d’électrification, Lotus avait besoin de proposer un modèle à son image, une auto raffinée, électrifiée et prête pour la piste.

Lotus "Type 135" : que se cache-t-il derrière ce nom de code ?

Derrière cette appellation qui ressemble à un nom de code, la Type 135 s’apprête à recevoir l’héritage Lotus. Elle prépare son arrivée et succèdera comme il se doit à l’iconique Lotus Elise.

Selon la direction générale de la marque, elle sera un élément « essentiel » dans la gamme Lotus : "il s'agit d'un modèle crucial pour la marque" a affirmé Mike Johnstone, directeur commercial du groupe Lotus.

Cette nouvelle voiture de sport biplace viendra remplacer l’Emira, que Sport Auto avait essayée ici.

Cette dernière sera le dernier véhicule à moteur thermique de chez Lotus pour respecter sa démarche d’électrification totale d’ici 2027. De plus, cette nouvelle supercar électrique sera développée et construite à Hethel, en Angleterre.

Lotus espère atteindre des ventes annuelles de 10 000 à 15 000 unités.

Lotus "Type 135" : quelles sont les nouveautés prévues ?

Si le dernier modèle de la marque, à savoir, Lire la suite sur Sport Auto