L'OTAN doit renforcer sa défense sur le flanc est de l'Europe, dit président roumain

·1 min de lecture
L'OTAN DOIT RENFORCER SA DÉFENSE SUR LE FLANC EST DE L'EUROPE, DIT PRÉSIDENT ROUMAIN

BUCAREST (Reuters) - Les pays d'Europe orientale qui appartiennent à l'Otan souhaitent une plus grande présence militaire alliée sur le flanc est du continent, a déclaré lundi le président roumain Klaus Iohannis à l'issue d'un sommet virtuel auquel le président américain Joe Biden s'était joint.

"L'Otan doit continuer de renforcer sa défense et son pouvoir de dissuasion, surtout sur le flanc est, de la mer Baltique à la mer Noire," a dit le président roumain.

Klaus Iohannis et son homologue polonais Andrzej Duda coprésidaient ce sommet du groupe "Bucarest 9", qui rassemble neuf États membres de l'Otan situés à la périphérie orientale du bloc.

(Luiza Ilie, version française Lucinda Langlands-Perry, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles