Los Angeles Bad Girls : les actrices se confient sur la série

Laetitia Reboulleau
Los Angeles Bad Girls : les actrices se confient sur la série

Ces dernières années, Jessica Alba se faisait rare sur le petit comme sur le grand écran. Mais lorsque Gabrielle Union l'a sollicitée pour le spin-off féminin du film Bad Boys, la comédienne n'a pas hésité longtemps. Les deux femmes partagent l'affiche Los Angeles Bad Girls, la nouvelle série de TF1.

La fin d'année est définitivement chargée sur TF1. Après Mask Singer, Le Bazar de la Charité et New Amsterdam, la chaîne diffusera ce mardi 3 décembre une toute nouvelle série Los Angeles Bad Girls dans laquelle joue l'ancienne star de Dark Angel.

Los Angeles Bad Girls, spin-off d'un film bien connu

Il faut remonter à 1995 pour trouver l'inspiration pour Los Angeles Bad Girls. À l'époque, le film Bad Boys : Flic de Choc fait un carton dans les salles obscures. Huit ans plus tard, le long-métrage mettant en scène Will Smith et Martin Lawrence obtenait une suite, Bad Boys 2. Et dans ce sequel, le public découvrait le personnage de Syd Burnett, interprété par Gabreielle Union. 16 ans plus tard, la comédienne a décidé de donner une seconde vie à son personnage, et pour cela elle a fait appel à une partenaire de choix : Jessica Alba.

Quand j'ai proposé le projet à Jerry Bruckheimer [célèbre producteur chez Sony, ndlr.], il a accepté tout de suite, a-t-elle confié à l'occasion du Festival de Télévision de Monte-Carlo. Et quand il m'a demandé si j'avais quelqu'un en tête pour m'accompagner dans ce projet, j'ai tout de suite répondu : ‘Je veux Dark Angel !’". L'actrice est ravie du casting : "Enfin, deux femmes de couleurs ont le premier rôle", a-t-elle affirmé.

Le retour de Jessica Alba sur le petit écran

Il est vrai que depuis l'époque de Dark Angel, Jessica Alba s'était tenue à l'écart du petit écran, consacrant sa carrière au cinéma. Mais le fait de revenir dans un tel projet lui plaît, car elle aime incarner des héroïnes qui n'ont peur de rien ni de personne : “Comme les vraies détectives que nous avons rencontrées pour préparer nos rôles, ces femmes sont stylées, elles mènent leur vie de femme, font leur job de flic et bottent des c*ls !

Les deux actrices, également productrices du programme, ont tenu à apporter leur patte à cette nouvelle série, aussi bien grâce à sa diversité que grâce à son côté féministe. “Cela n’aurait eu aucun sens de s’asseoir autour de la table sans avoir notre mot à dire. Nous voulions être certaines d’être impliquées dans la production, et que l’ensemble de l’équipe soit représentative de l’audience que l’on vise”, affirme Gabrielle Union.

D'ailleurs, elles ont décidé de réunir un certain nombre de femmes de couleur pour travailler sur ce projet. Mais que le public n'aille pas y voir une forme de discrimination positive : “Nous ne voulions travailler qu'avec les meilleurs auteurs et autrices, et il se trouve que 85% de ces derniers sont des jeunes femmes, et de couleur. Nous avons décidé de leur offrir la parole.”

Diffusée depuis le mois de mai aux États-Unis, la saga débarque tout juste en France, mais les téléspectateurs vont avoir de la matière. Et pour cause, une saison 2 à d'ores et déjà été commandée.

A LIRE AUSSI

> Los Angeles Bad Girls : Jessica Alba et Gabrielle Union luttent contre le crime

> Dark Angel : Jessica Alba a-t-elle gardé contact avec ses anciens partenaires ? La réponse franche de l'actrice

> Jessica Alba à Paris : à la découverte du patrimoine culturel français !