Publicité

Quelle est l'origine de la croix gammée ?

Avant qu'elle ne paraisse sur le drapeau nazi, la croix gammée, également appelée svastika, est une représentation ancienne que l'on retrouve dans un grand nombre de cultures. Elle fut longtemps reconnue comme un signe de bien-être dans des pays comme l'Inde ou la Chine, par exemple. Elle est également représentée sur les continents américain et africain, ainsi qu'en Europe. Ce n'est que dans les années 1930 qu'Adolf Hitler l'incorpore au sein du drapeau nazi au côté des couleurs rouge, noir et blanc, censée incarner la puissance de l'Allemagne impériale. Aujourd'hui, et malgré ses origines bien plus lointaines, la croix gammée est encore considérée comme l'un des premiers emblèmes de la propagande nazie. Elle est donc associée à l'une des périodes les plus sombres de l'histoire mondiale. C'est pourquoi elle est largement interdite dans de nombreux pays, dont l'Allemagne.

Avant d'être rattachée au régime nazi, historiquement, la croix gammée a donc eu des vertus extrêmement positives. Elle était avant tout un signe issu de pensées religieuses et spirituelles. Allant même jusqu'à signifier le bien-être, la chance ou encore la bonne fortune en sanskrit. Selon certains historiens, il semblerait que les premières traces capables de prouver l'existence de la croix gammée proviendraient de la période du Néolithique. Notez cependant qu'il n'existe aucune certitude sur l'inventeur premier de la célèbre croix crochetée. À titre d'exemple, il y a plus de 7 000 ans, sur le continent eurasien, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Scènes de crime, saison 6 : Le monstre de Florence
Que sait-on de plus sur les mystérieuses cités antiques découvertes en Équateur ?
Archéologie : voici l'effrayant processus de momification des Kabayans aux Philippines !
Comment est morte la reine Élisabeth Ire ?
Guerre : les plus grandes bourdes militaires de l'histoire