L'opération turque autour d'Idlib en Syrie touche à sa fin, annonce Erdogan

Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a annoncé mardi que l'opération militaire turque dans la province d'Idlib, dans le nord-ouest de la Syrie, touchait à sa fin mais que la région voisine, celle d'Afrin que contrôle une milice kurde, posait aussi problème pour Ankara. /Photo prise le 17 octobre 2017/REUTERS/Kacper Pempel (Reuters)

ISTANBUL (Reuters) - Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a annoncé mardi que l'opération militaire turque dans la province d'Idlib, dans le nord-ouest de la Syrie, touchait à sa fin mais que la région voisine, celle d'Afrin que contrôle une milice kurde, posait aussi problème pour Ankara.

L'armée turque a entrepris de mettre sur pied des postes d'observation ce mois-ci dans la région d'Idlib, en vertu d'un accord avec la Russie et l'Iran visant à limiter les combats entre les insurgés et l'armée syrienne, mais le déploiement turc a été aussi interprété comme une opération destinée pour partie à contenir la milice kurde des YPG (Unités de protection du peuple).

Le président Erdogan a fait ses déclarations au parlement devant les députés de sa formation, l'AKP (Parti de la justice et du développement).

(Ece Toksabay et Tuvan Gumrukcu; Eric Faye pour le service français)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles