Publicité

L'ONU observe les dommages sur les sites culturels ukrainiens grâce aux images satellites