Publicité

Loiret : un chiot meurt dans une usine d'incinération, après avoir été jeté dans un sac d'ordures

Les pompiers, avertis par les employés, n'ont pas su retrouver le sac poubelle dans lequel l'animal avait été enfermé.

Une équipe traumatisée et une plainte déposée. Le mercredi 24 janvier, les employés de l'usine d'incinération de déchets de Gien-Arrabloy, dans le Loiret, ont été contraints d'arrêter temporairement leur activité.

La raison: un technicien de maintenance a entendu les cris d'un chiot dans l'un des sacs poubelles réunis dans la fosse de réception des ordures ménagères, rapporte France Bleu.

Avertis, les sapeurs-pompiers n'ont pas pu retrouver l'origine des cris malgré plusieurs minutes de fouilles. Comme l'indique France Bleu les glapissements avaient déjà cessé avant l'arrivée des secours, et l'animal est probablement mort dans ce laps de temps.

Pour sa part, le SYCTOM, qui gère l'usine, a dénoncé un "geste odieux" qui a "engendré un arrêt technique important (...) et a particulièrement choqué le personnel", et a déposé plainte pour acte de cruauté envers un animal. Le sac aurait été ramassé lors d'une tournée réalisée dans le centre-ville de Gien.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Deux chiens tombés dans un étang gelé sauvés par un policier