Publicité

Loire: un garagiste mis en examen et incarcéré pour assassinat avec le pistolet de son patron

Le jeune homme devra répondre de "détention d'arme sans autorisation et recel de cadavre", a déclaré le procureur de la République de Saint-Etienne ce lundi 1er avril.

Un garagiste de 24 ans soupçonné d'avoir abattu un quadragénaire au terme d'une soirée arrosée suivie d'une altercation vendredi au Chambon-Feugerolles, dans la Loire, a été mis en examen pour assassinat et incarcéré ce lundi 1er avril, a-t-on appris auprès du parquet de Saint-Etienne.

Le jeune homme a été mis en examen pour "assassinat et tentative d'assassinat" pour avoir tiré sur une seconde personne sans l'atteindre dans la nuit de vendredi à samedi, a déclaré le procureur de la République, David Charmatz.

Une dispute dans un bar-restaurant

Son employeur, âgé de 51 ans, à qui il a emprunté le pistolet ayant servi au coup de feu mortel, et qui l'a aidé à déplacer le cadavre de plusieurs kilomètres puis à le jeter dans une rivière, a pour sa part été mis en examen pour "détention d'arme sans autorisation et recel de cadavre". Il a été remis en liberté sous contrôle judiciaire, précise-t-on de même source.

Les deux hommes, qui ont indiqué aux enquêteurs l'endroit où ils s'étaient débarrassés du corps, ont été présentés lundi à un juge d'instruction, après deux jours de garde-à-vue.

D'après les premiers éléments de l'enquête, le meurtrier présumé est revenu régler ses comptes avec le pistolet de son patron, au terme d'une soirée arrosée et à proximité du bar-restaurant de cette commune où il s'était peu auparavant disputé et bagarré avec d'autres clients.

Article original publié sur BFMTV.com