Publicité

Logement social : ils se retrouvent sans chauffage… mais avec des factures d’énergie démentielles

La hausse des prix de l’énergie touche tout le monde, mais davantage les plus vulnérables. À Saint-Gilles, dans le Gard, des habitants du quartier HLM Sabatot passent l’hiver dans leur appartement sans chauffage, avec une température ambiante de 16 °C. Comme le rapporte France 3 Occitanie, la plupart des chauffages de ce quartier ne fonctionnent pas. Pour autant, les 400 habitants continuent de recevoir des factures… qu’ils ne peuvent payer.

Pour tenter de se réchauffer du mieux qu’elles peuvent, des familles utilisent leurs couvre-lits. «Depuis que l’hiver a commencé, on est très embêtés. On est obligés de prendre des couvertures même pour regarder la télé», témoigne Mbarek El Gouriffi, un habitant du quartier, au micro de France 3. Ceux qui ont la chance d’avoir un radiateur fonctionnel sont confrontés aux factures indécentes, reflétant la hausse du prix de l’énergie.

Avec une retraite de 1 100 euros par mois et 460 euros pour sa femme, Jean-Michel Tomas, un autre locataire, s’inquiète à la vue des prix. «En 2022, on donnait 77 euros par mois. On est déjà pauvres, comment on paie maintenant ? Dans ces HLM, il y a des gens qui ont tout juste 800 euros par mois. Il faudrait donc que je me retrouve un travail pour joindre les deux bouts ?» s’agace le retraité.

De son côté, le bailleur social Habitat du Gard assume totalement avoir réduit la durée et la température du chauffage pour «limiter les factures, malgré les fortes augmentations de l'énergie». Le bailleur parle d'un incident (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Electricité, gaz... les agents sont-ils vraiment exonérés de leur consommation réelle à 90% ?
Casino : le tribunal fustige le volet social «insuffisant, léger» du plan de sauvegarde
Apple Vision Pro : le casque de réalité virtuelle fait déjà des dégâts
Pourquoi Lidl ne s'interdit pas de vendre des fruits et des légumes étrangers à prix cassés
Gaz et électricité : de nouvelles hausses des tarifs pour le mois de juillet