L'Ocean Viking sauve 95 migrants en Méditerranée, au moins quatre disparus

L'Ocean Viking au large de Toulon. PHOTO D'ILLUSTRATION - CHRISTOPHE SIMON / AFP
L'Ocean Viking au large de Toulon. PHOTO D'ILLUSTRATION - CHRISTOPHE SIMON / AFP

L'Ocean Viking, navire-ambulance affrété par SOS Méditerranée, a secouru 95 migrants à bord d'une embarcation "pneumatique surchargée" au large de la Libye mercredi, a annoncé l'ONG humanitaire, qui redoute au moins quatre disparus.

Selon les rescapés, au moins quatre personnes seraient tombées à l'eau avant cette opération de sauvetage, déclenchée après une alerte d'un avion patrouilleur de l'ONG humanitaire allemande Sea-Watch. Les équipes de SOS Méditerranée les ont cherchées des heures, en vain.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Plus de 1000 morts en 2022

L'ONG, dont le siège est à Marseille, regrette au passage que les "deux patrouilleurs libyens se trouvant dans la zone (soient) partis sans répondre à (leurs) demandes de soutien pour la recherche des personnes disparues".

"Les garde-côtes libyens sont arrivés sur les lieux pendant l'opération et ont mis en danger la sécurité des équipes et des rescapé.e.s en effectuant des manœuvres dangereuses", dénonce aussi SOS Méditerranée.

La Méditerranée centrale est la route migratoire la plus dangereuse du monde, selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM). L'agence onusienne estime qu'en 2022, 1377 migrants y ont disparu.

Article original publié sur BFMTV.com