Comment l'ISS a trouvé une fuite d'air grâce à un sachet de thé

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
Une prochaine livraison de matériel en direction de l'ISS devrait permettre de combler la fuite de manière plus sécurisante.
Une prochaine livraison de matériel en direction de l'ISS devrait permettre de combler la fuite de manière plus sécurisante.

Les membres d'équipage, après avoir identifié la source de la fuite, ont bouché le trou avec du ruban adhésif spécial, raconte Numerama.

Une chasse aux indices à plus de 400 kilomètres d'altitude en orbite autour de la Terre. Depuis août 2020, une fuite d'air dans la Station spatiale internationale (ISS), dont la provenance était jusqu'alors inconnue, a donné le tournis à ses occupants. Mais la Nasa vient d'annoncer que sa localisation avait finalement pu être trouvée grâce à un sachet de thé, raconte Numerama. La situation devenait problématique.

La fuite était jusqu'en septembre 2020 infime et n'inquiétait pas plus que cela les passagers de l'ISS, ainsi que les différentes agences spatiales sur Terre. « L'atmosphère de la station est maintenue à une pression confortable pour les membres d'équipage et une infime partie de cet air fuit avec le temps, nécessitant une repressurisation de routine à partir des réservoirs d'azote livrés lors des missions de réapprovisionnement en cargaison », rassurait la Nasa il y a peu. Mais, à mesure que le temps passait, de plus en plus d'air terminait sa course dans le néant de l'espace.

La fuite pas encore totalement colmatée

Les membres d'équipage ont alors été investis d'une mission : identifier la source de la fuite. Les astronautes ont utilisé les feuilles de thé d'un sachet pour parvenir à leurs fins. Ils savaient déjà que la fuite provenait du modèle russe Zvezda, troisième composant de la Station spatiale internationale amarré en 2000. Il comprend notamment une cuisine et une salle de bain, ainsi que des lits. Après avoir lâché les feuilles de thé dans [...] Lire la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :