L'Iran dévoile deux nouveaux missiles

·1 min de lecture

DUBAI (Reuters) - Le ministre iranien de la Défense a annoncé jeudi la mise en service d'un missile balistique sol-sol d'une portée de 1.400 km et d'un nouveau missile de croisière, malgré les pressions des Etats-Unis, qui réclament l'arrêt du programme balistique de Téhéran.

"Le missile sol-sol, baptisé martyr Qassem Soleimani, a une portée de 1.400 km et celle du missile de croisière, appelé martyr Abou Mahdi, dépasse 1.000 kilomètres", a déclaré Amir Hatami, dans une allocution télévisée.

Le général Qassem Soleimani, qui commandait la force Al Qods, corps d'élite de l'armée iranienne, et Abou Mahdi al Mouhandis, chef d'une milice irakienne, ont été tués en janvier par un drone américain aux abords de l'aéroport de Bagdad.

(Parisa Hafezi, version française Jean-Philippe Lefief)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles