Un lionceau vieux de 28 000 ans retrouvé congelé en Sibérie

·2 min de lecture
Un lionceau des cavernes vieux de 28 000 ans retrouvé quasi intact en Sibérie (Photo : MLADEN ANTONOV/AFP via Getty Images)

Remarquablement bien conservé par le froid, l'animal avait encore sa fourrure et plusieurs de ses organes internes.

Une découverte rare qui pourrait faire avancer les connaissances sur la faune préhistorique. Dans une étude publiée par la revue scientifique Quaternary, une équipe de chercheurs russes affirme avoir pu étudier un lionceau congelé vieux de 28 000 ans, qui avait été retrouvé près de la rivière Semyuelyakh, en Sibérie, par un habitant de la région, sous un amas de défenses de mammouth.

D'après Sky News, qui relaie l'étude en question, l'animal a été particulièrement bien conservé par le permafrost dans lequel il reposait depuis plusieurs dizaines de milliers d'années, avant que le réchauffement climatique le rende accessible aux humains. Selon le média britannique, la fourrure, les organes internes et le squelette de la jeune femelle étaient ainsi quasiment intacts lorsque les scientifiques l'ont analysée.

Un autre spécimen encore plus vieux découvert dans la même zone

"La découverte en elle-même est unique ; il n'y en a pas eu d'autre du même genre en Yakoutie", souligne ainsi Valery Plotnikov, l'un des auteurs de l'étude, cité par Sky News. Cerise sur le gâteau pour les paléontologues, la dépouille du lionceau des cavernes contenait encore des traces du lait de sa mère ! "Nous espérons pouvoir récupérer certaines parties désintégrées de ce lait maternel, explique le scientifique. Parce que si nous avons cela, nous pourrons comprendre quel était le régime alimentaire de sa mère".

Nommée Sparta par les chercheurs, la jeune lionne préhistorique a été retrouvée en 2018, précisent les auteurs de l'étude, qui avaient par ailleurs trouvé en 2017 un lionceau mâle encore plus vieux, mais moins bien conservé, dans la même zone. Les scientifiques estiment que cet autre spécimen date de plus de 43 000 ans, et qu'il est donc un lointain ancêtre de Sparta.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles