Lio : "Le premier amour de ma fille, c'était une femme"

A l'occasion de la diffusion sur France 2 de la série "Tiger Lily, quatre femmes dans la vie", dans laquelle elle joue une rockeuse lesbienne, Lio parle dans "Têtu" du mariage pour tous... et de la première amoureuse de sa fille.

Trois ans après avoir officié dans le jury de Nouvelle Star, Lio s'apprête à faire son retour à la télévision. Mais c'est dans une fiction que la chanteuse s'illustrera : elle sera l'une des têtes d'affiche de Tiger Lily, quatre femmes dans la vie, une nouvelle série qui sera diffusée sur France 2 à partir du 30 janvier. Lio y campera Muriel, une lesbienne qui décide un jour de reformer avec ses copines le groupe de rock qu'elles avaient créé pendant leur jeunesse.

L'homosexualité est un univers que Lio connait bien. "Le premier amour de ma fille, c'était une femme. Je me souviens de l'incroyable cadeau qu'elle fait le jour où me l'a annoncé", confie Lio dans le dernier numéro du magazine Têtu. "Elle rentrait à l'heure où j'étais en train de préparer le petit dej' pour les petits. Elle m'a dit 'Maman, j'ai quelque chose à te dire : je suis amoureuse'. 'C'est super ! De qui ?', ai-je demandé. 'De Sabine !'", raconte Lio, qui explique qu'elle ne s'attendait pas à cette révélation. "Je me suis tournée vers elle et j'ai dit : 'Champagne !' J'ai foncé à la boulangerie, je suis revenue avec une bouteille et c'était mazel tov !", se souvient-elle, les larmes aux yeux.

Dans Têtu, Lio se prononce également pour le mariage et l'adoption pour les couples homosexuels. "Mariage, adoption, PMA : je suis à fond pour !", lâche la chanteuse, qui dit comprendre que "la revendication principale des homos, c'est l'égalité des droits". "Moi, en tant que femme, ça ne me viendrait pas à l'idée de défendre cette institution complètement obsolète (...) Lire la suite sur CloserMag.fr

Jean Sarkozy : il devient chargé de TD à la Fac
Affaire des paris truqués : Nikola Karabatic aurait menti
Accident de voiture pour Niall Horan des One Direction

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.