L'Inde relâche un soldat chinois qui avait franchi la frontière himalayenne

·1 min de lecture

NEW DELHI/PEKIN (Reuters) - Un soldat chinois qui avait été appréhendé par l'armée indienne cette semaine après avoir franchi la contestée frontière himalayenne entre les deux pays a été rendu à la Chine mardi soir, a-t-on appris mercredi d'une source gouvernementale à New Delhi.

L'armée indienne avait indiqué avoir capturé lundi un soldat chinois dans un secteur de l'est du Ladakh.

A Pékin, la gazette officielle de l'Armée de libération du peuple a rapporté que le soldat était rentré en Chine mercredi aux premières heures de la journée.

La Chine et l'Inde ont annoncé le mois dernier un accord de "désescalade" des tensions à la frontière himalayenne.

Plusieurs milliers de soldats des deux pays ont été déployés dans la région après un accrochage meurtrier en juin.

(Devjyot Ghoshal; version française Jean Terzian)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles