Publicité

Ligue 2: un Rodez-Bordeaux aux airs d'hommage à Elis, dans une atmosphère tendue

Un match rempli d'émotions. Au coeur du multi-Ligue 2 de la 27e journée avait lieu les retrouvailles entre Rodez et Bordeaux ce samedi. Une rencontre marquée par l'animosité entre les supporters des deux clubs mais aussi et surtout un hommage à Alberth Elis, attaquant bordelais victime d'un grave choc à la tête face à Guingamp samedi dernier. La rencontre s'est finalement soldée sur un match nul 2-2.

Avant que les locaux ne reviennent dans la partie, les Girondins de Bordeaux avaient ouvert le score sur un centre de Jeremy Livolant repris dans un angle très fermé par le Géorgien Zuriko Davitashvili, qui glisse le ballon entre les jambes de Sebastien Cibois (0-1, 18e). L'occasion pour toute l'équipe de Bordeaux de célébrer en mimant une panthère, comme a l'habitude de le faire leur coéquipier Alberth Elis.

L'attaquant hondurien était sorti sur civière et sous oxygène lors du match face à Guingamp samedi dernier, victime d'un choc à la tête sur un duel aérien. Hospitalisé en urgence, Alberth Elis avait d'abord été plongé dans un coma artificiel, afin de le stabiliser et de limiter les potentiels dommages sur le cerveau. Mercredi, la famille de l'attaquant a annoncé qu'il était sorti de ce coma protecteur.

Des maillots floqués au nom d'Elis

"On a parlé de jouer pour lui, avait annoncé Albert Riera en conférence de presse d'avant-match. On avait déjà un objectif clair pour cette saison, et il l’est encore davantage pour Alberth." Les joueurs sont d'ailleurs entrés sur la pelouse en portant tous des maillots floqués au nom d'Alberth Elis.

Hormis le bel hommage à leur "Panthère", les joueurs bordelais eux n'ont pas su conclure le travail sur le pré, en faisant match nul 2-2 face à Rodez. Les locaux sont repassés devant grâce à la porosité de la défense des Girondins, laissant Killian Corredor frapper en première intention (1-1, 26e) puis Raphael Lipinski glisser le ballon entre les jambes de Kale Johnsson (2-1, 45e+2). Avant de voir Danylo Ignatenko signer une sublime frappe enroulée dans le petit filet du RAF en toute fin de rencontre (2-2, 90e+4).

Une animosité forte entre les deux clubs

En tribunes, les supporters ruthénois n'ont pas hésité à chambrer malgré le contexte particulier pour les Girondins lorsqu'ils menaient au score. Avant d'insulter Danylo Ignatenko sur l'égalisation, célébrant son beau but devant le kop ruthénois. Une égalisation qui est venue mettre le feu aux poudres, les joueurs s'invectivant sur le terrain pendant que les deux staffs élevaient eux aussi le ton entre eux.

Nommé exceptionnellement arbitre de la rencontre, Clément Turpin a été chargé d'apaiser les esprits et a rapidement sifflé la fin du match. Les deux clubs entretiennent des relations très fraîches depuis qu'un spectateur bordelais s'en soit pris à Lucas Buades, un joueur ruthénois, lors de la dernière journée de Ligue 2 le 2 juin 2023, offrant une victoire sur tapis vert à Rodez. Un résultat qui a empêché Bordeaux de monter en Ligue 1 mais permis au RAF de se matenir en Ligue 2.

Lucas Buades a d'ailleurs été vivement salué par les supporters ruthénois lors de son entrée en jeu à la 80e minute. Les rôles se sont inversés cette saison puisque Rodez pointe à la 7e place, à trois points de Caen premier barragiste, et Bordeaux est 13e avec 36 points, avec seulement cinq points d'avance sur la zone de relégation.

Article original publié sur RMC Sport