Publicité

Liga: le coup de pression de l’entraîneur du Séville FC pour Mejbri

Liga: le coup de pression de l’entraîneur du Séville FC pour Mejbri

L’adaptation d’Hannibal Mejbri au Séville FC est loin d’être un fleuve tranquille. Prêté par Manchester United au club andalou, le milieu tunisien connaît un début d’aventure délicat. Entré en jeu lors de la correction infligée par Gérone (5-1), il n’était pas dans le groupe pour le quart de finale de Coupe du Roi face à l’Atlético de Madrid. La raison? Une possible altercation avec Mariano Diaz, selon Mundo Deportivo.

Mis au ban, le joueur de 21 ans a reçu un coup de pression de la part de son entraîneur Quique Sanchez Flores, qui veut lui "donner du temps" pour comprendre "où il se trouve".

>> Le mercato en direct

"Il doit savoir où il est"

"Après avoir été avec lui, lui avoir parlé et avoir vu ses premières minutes à Gérone, nous allons lui donner l’espace nécessaire pour comprendre où il se trouve, qu’il est à Séville et ce que cela signifie. Il doit savoir où il est. Et nous voulons le voir. Nous avons parlé avec lui et nous pensons qu’il doit avoir un peu de temps pour apprendre, nous voulions lui donner de l’espace, du temps pour qu’il voie les choses de l’extérieur et ensuite, il reviendra dans l’équipe", a expliqué l’entraîneur sévillan samedi, à la veille de la réception d’Osasuna en Liga.

Pourtant, Hannibal Mejbri figure bien dans le groupe du club andalou pour ce match, alors que ce dernier continue sa lutte pour le maintien. Actuellement 17es du championnat, les Andalous n’ont aucune marge sur la zone de relégation, avec un point d’avance sur Cadix, premier relégable.

Article original publié sur RMC Sport