Publicité

Liga: le Barça s'impose de justesse contre Séville... sur un csc de Sergio Ramos

Après son nul 2-2 à Majorque, le FC Barcelone a provisoirement repris la tête du championnat d'Espagne en s'imposant de justesse à domicile face à Séville vendredi (1-0), grâce à un but contre son camp de l'ex-capitaine du Real Madrid Sergio Ramos. L'ancien défenseur du Paris Saint-Germain, qui avait affirmé la veille qu'il avait déjà une célébration en tête s'il marquait contre son rival catalan, a offert la victoire au Barça en déviant une tête de Lamine Yamal dans son propre but (75e).

Un dénouement cruel pour l'ex-légende du Real, sifflée à chaque prise de balle par les supporters blaugrana et qui avait jusque-là réalisé un très bon match, tout comme son compère français en défense centrale Loïc Badé.

Barcelone repasse en tête du classement

Grâce à ce succès étriqué malgré une nette domination, le FC Barcelone reprend la première place à son voisin de Gérone, qui accueille le Real Madrid samedi (18h30) pour un choc inattendu. Le vainqueur de ce duel pourra repasser devant les Blaugrana, qui ne comptent qu'un point d'avance sur Gérone et deux sur le Real.

Déjà privé de ses deux maitres à jouer Pedri et Frenkie de Jong, blessés, Xavi a connu un autre coup dur en perdant son attaquant brésilien Raphinha. Aligné d'entrée pour la première fois dans un poste plus reculé, aux côtés de Lewandowski, João Felix et Lamine Yamal, le Brésilien a été remplacé par le jeune Fermin Lopez en première mi-temps après être tombé au sol en se tenant l'arrière de la cuisse droite.

Malgré une composition plus offensive, les Catalans ont peiné à contourner le bloc sévillan, qui sait toujours autant souffrir dans les grands matchs. Le Portugais João Felix, prêté par l'Atlético de Madrid et déjà adopté au Barça, a touché la barre du droit après un petit numéro de Cancelo à l'entrée de la surface (21e), avant que Lopez ne bute sur Nyland (38e).

Côté sévillan, le duo formé par l'ancien Marseillais Lucas Ocampos et le Belge Lukebakio a forcé la défense barcelonaise à intervenir à plusieurs reprises, à l'image de Gavi qui a sauvé son équipe en s'interposant de la poitrine devant Ocampos (29e).

Les hommes de Xavi ont fini par trouver la faille à la 76e minute, après de nombreuses tentatives de Jules Koundé, Gavi, Lewandowski et Lamine Yamal, toutes repoussées par la défense andalouse. Le jeune ailier de 16 ans a encore été décisif en poussant Sergio Ramos à marquer contre son camp en tentant de dévier sa remise de la tête. Le Barça a désormais rendez-vous avec Porto pour la deuxième journée de Ligue des champions mercredi.

Article original publié sur RMC Sport