Publicité

L'homme qu'il avait pris en auto-stop lui a volé sa voiture !

À être trop généreux, on finit parfois par avoir des surprises... Ce Palois en a malheureusement fait les frais. Alors qu'il accepte de prendre en auto-stop un jeune homme de 23 ans, le conducteur du véhicule se retrouve éjecté, blessé et sans sa voiture quelques instants plus tard.

Le propriétaire de la voiture termine blessé

Condamné à une peine de deux ans et un mois de prison ferme, le voleur a confié que le conducteur, habillé en femme, avec des talons, avait tenté d'avoir des relations sexuelles avec lui : "Il était habillé en mode sexy, talons et tout. Il a forcé mais je n'ai pas voulu." La procureure lui a alors demandé : "Pourquoi vous n’êtes pas sorti du véhicule ?" Et sa réponse a laissé tout le monde perplexe : "J’ai voulu me venger". Le jeune confie qu'il n'avait pas de téléphone pour prévenir la police. L'incident s'est déroulé le jeudi 4 mai à Pau, près du boulevard Tourasse, en plein dans la nuit. Le voleur est un auto-stoppeur qui a dérobé la voiture d'un habitant de Pau.

Blessée, la victime a failli laisser sa vie dans l'affaire. En effet, elle s'est accrochée à la voiture afin de retenir le voleur, mais rien n'y a fait. Cet homme travesti souffre de plusieurs fractures désormais...

Le jeune homme tente de donner sa version des faits mais la procureure le coupe : "C’était violent puisque vous accélérez puis freinez, jusqu’à ce qu’il tombe et vous lui auriez dit "Je t’ai eu" une fois à l'extérieur de la voiture".