L'historien Patrick Boucheron : "Emmanuel Macron fait preuve d'un aveuglement historique" sur l'immigration

Il est l'un des historiens les plus importants de sa génération. Patrick Boucheron, professeur au Collège de France depuis 2015, bat en brèche les idées reçues sur l’immigration dans son nouvel ouvrage Faire musée d’une histoire commune, co-dirigé avec Romain Bertrand, historien français. Un sujet bien connu de Patrick Boucheron. En 2017, il avait dirigé l’ouvrage collectif Histoire mondiale de la France, au Seuil, en prenant garde à ne pas réduire l'histoire des immigrations à l'histoire coloniale. Au JDD, il livre ses impressions sur la politique actuelle, l'identité et le devoir d'hospitalité. 

Lire aussi - Patrick Boucheron : "Nous, Français, vivons peut-être dans un passé trop grand pour nous"

Comment pourriez-vous définir votre nouveau livre?
Il s'agit d'un ouvrage de circonstance : en juin 2017, j'ai été chargé avec Romain Bertrand de composer et de présider un conseil scientifique d'une quarantaine de spécialistes de l'immigration pour réordonner le parcours du musée national de l'Histoire de l'Immigration sur des bases chronologiques. Les pouvoirs publics ont confié à ce musée une tâche politique, dans le sens le plus noble du terme : "faire évoluer les regards et les mentalités sur l'immigration" en reconnaissant son histoire, et en la reconnaissant comme notre histoire. La première chose à faire est de compter, mesurer, évaluer et, ce faisant, de donner des "repères", pour reprendre le titre du parcours actuel. Car on ne peut bâtir d'histoire commune que sur un so...


Lire la suite sur LeJDD