L'Hermine (France 3) : Cette récompense qui a bouleversé Fabrice Luchini

·1 min de lecture

Bougon et droit dans ses bottes, Michel Racine, président de cour d'assises à Saint-Omer dans le Nord de la France, ne fait pas de sentiment. Il a même un surnom : «le président à deux chiffres», car ses sentences dépassent les dix ans. Il a raté sa vie personnelle en épousant une femme plus riche que lui qui vient de le quitter. Lors d'un procès, des jurés doivent être choisis, et il est très surpris et ému de découvrir que parmi eux figure Ditte Lorensen-Coteret, qui lui a brisé le cœur. Un chagrin d'amour qui l'a rendu amer. Alors que leur relation n'existait pas, il lui a en effet écrit une lettre dans laquelle il lui déclarait sa flamme...

À lire également

La discrète (Arte) Le film qui fit de Fabrice Luchini une star

"J’aime les personnages antipathiques." Avec le rôle de Racine, président de cour d’assises misanthrope, Fabrice Luchini s’estime donc gâté. Mais ce magistrat répressif va s’humaniser au contact de Ditte (Sidse Babeth Knudsen), l’un des jurés. Tout en émotion, l’acteur a reçu le Prix d’interprétation masculine à La Mostra de Venise, en 2015. «Cela dépasse tout ce que j’ai pu souhaiter», confiait-il alors, bouleversé de cette reconnaissance de l’Italie, le pays de son père.

L'Hermine : jeudi 18 novembre à ... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles