Publicité

L'ex-président de la Fédération espagnole de foot Rubiales suspendu trois ans par la Fifa après le baiser forcé

Luis Rubiales avait embrassé sans son consentement Jenni Hermoso après la victoire de l'Espagne à la Coupe du monde féminine en août dernier.

L'ex-président de la Fédération espagnole de foot Rubiales suspendu trois ans par la Fifa après le baiser forcé

Fin de partie pour Luis Rubiales. L'ancien patron de la fédération, qui avait déjà démissionné de son poste à la tête du football espagnol, a été officiellement suspendu de toute activité liée au football pour une durée de trois ans.

"Coupable d’infraction à l’article 13 du Code disciplinaire de la FIFA, Luis Rubiales, ancien président de la Fédération Espagnole de Football, s’est vu infliger par la Commission de Discipline de la FIFA une interdiction d’exercer toute activité relative au football aux niveaux national et international pour une durée de trois ans", explique la FIFA dans un communiqué.

Lors de la cérémonie de remise des médailles à la suite de la victoire de l'Espagne en finale de la Coupe du monde, le 20 août dernier, Luis Rubiales avait embrassé sans son consentement Jenni Hermoso. Il avait ensuite fait pression sur cette dernière pour obtenir son soutien.

Inculpé d'"agression sexuelle"

Luis Rubiales a la possibilité "d'interjeter appel auprès de la Commission de Recours de la Fifa", a précisé la Fédération internationale. Sous la pression, l'ex-homme fort du football espagnol, qui a toujours affirmé que ce baiser était consenti, a fini par démissionner. Inculpé d'"agression sexuelle" par la justice espagnole, il a interdiction de s'approcher à moins de 200 mètres de la joueuse. Le scandale, qui a suscité l'indignation internationale, a conduit par ailleurs la Fédération espagnole (RFEF) à licencier plusieurs de ses cadres, dont le sélectionneur de l'équipe nationale féminine Jorge Vilda, proche de Luis Rubiales, remplacé par Montse Tomé. Vilda était déjà au coeur d'un grand bras de fer entre les joueuses et la fédération avant la Coupe du monde.

Article original publié sur RMC Sport

VIDÉO - Luis Rubiales entendu par un juge dans l'affaire du "baiser forcé"