Publicité

"La levrette, il ne sait pas ce que c'est" : Rachida Dati défend Aya Nakamura et répond avec humour à la sortie de Gérard Larcher

"On est assez loin de la représentation de notre pays" : Gérard Larcher ironise sur les paroles d'Aya Nakamaura dans "Télématin" - France 2
"On est assez loin de la représentation de notre pays" : Gérard Larcher ironise sur les paroles d'Aya Nakamaura dans "Télématin" - France 2

Invitée au micro de "Planète Rap" sur Skyrock, la ministre de la Culture a soutenu l'artiste, attaquée depuis l'annonce de sa possible participation à l'ouverture des JO de Paris 2024.

Elle a, elle aussi, le sens de la punchline. Ce dimanche 31 mars, Rachida Dati était l'invitée spéciale de l'émission mythique de Skyrock, "Planète Rap". Au micro de Fred Musa, la ministre de la Culture est notamment revenue sur la polémique autour de la possible participation d'Aya Nakamura à l'ouverture des Jeux Olympiques de Paris. Pressentie pour interpréter une chanson d'Édith Piaf lors de la cérémonie - une information pas encore pas confirmée - la chanteuse est la cible des attaques de l'extrême droite, qui épinglent notamment l'utilisation de l'argot des quartiers populaire dans ses chansons.

"Du racisme pur et dur"

Le 14 mars dernier dans "Télématin", Gérard Larcher, 74 ans, s'est également joint aux critiques, écorchant au passage l'expression "en catchana" que l'on entend dans son tube de 2018, "Djadja". "Ça n'aurait pas été mon choix, je vous le dis tout de suite, même pour chanter Edith Piaf, c'est un choix un peu disruptif du président de la République. Quand je regarde le texte de ces chansons, je trouve qu'on est assez loin de la représentation de notre pays (...) 'Cachaka' par exemple, qui est l'ode à la levrette, je ne suis pas sûr pour le vétérinaire que ce soit l'ode à un animal, j'allais dire carnivore" a-t-il ironisé face à Thomas Sotto.

À LIRE AUSSI : "'Catchaca', cette ode à la levrette" : La sortie inattendue de Gérard Larcher sur la présence d'Aya Nakamura aux Jeux Olympiques dans "Télématin"

...

Lire la suite


À lire aussi

"Hello le roi de la pêche à la crevette !" : L'étonnant clin d'oeil d'Anne-Sophie Lapix à Bixente Lizarazu dans "C à vous" sur France 5
"Des commissaires politiques sans envergure à la culture limitée" : Mathieu Bock-Côté riposte après l'enquête de "Mediapart" sur CNews
"C'était une série un peu plan-plan" : Manon Azem explique pourquoi elle a claqué la porte de "Section de recherches" sur TF1