Publicité

Leucémie : un médicament expérimental sauve la vie de patients en phase terminale

La leucémie myéloïde aiguë (LAM) est une maladie rare, avec moins de 3 500 cas par an en France, mais reste le cancer du sang le plus courant chez l'adulte. Elle est difficile à traiter : le taux de survie à trois ans n'est que de 25 %. En effet, certains patients atteints de ces tumeurs agressives ne répondent pas aux traitements. C'est le cas pour 18 patients qui étaient au stade terminal de la maladie, mais qui sont parvenus à s'en sortir grâce à une pilule presque "miracle". Un traitement expérimental qui était à l'étude a réussi à obtenir leur rémission complète, relate la revue Nature.

La leucémie myéloïde aiguë attaque la moelle osseuse, où sont produites les cellules sanguines, et provoque la production incontrôlée de cellules défectueuses. Le nouveau médicament, appelé Revumenib, a complètement éliminé les signes du cancer chez un tiers des 60 participants à cette étude clinique, menée aux États-Unis. Les résultats de la phase I ont révélé un taux de réponse partiel de 53 % et un taux de réponse complet de 30 %. Ils n'attestent pas avec certitude d'une guérison définitive, mais les auteurs de l'expérience sont optimistes, explique le journal El Païs. "Nous pensons que ce médicament est extraordinairement efficace et nous espérons qu'il sera accessible à tous ceux qui en ont besoin", déclare au média espagnol le Dr Ghayas Issa du MD Anderson Cancer Center de l'Université du Texas.

Le médicament ne peut cependant par fonctionner sur tous les patients. Les chercheurs se sont (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La vitesse de nos battements de cœur modifie notre perception du temps
Lithopédion : elle décède à cause d’un fœtus calcifié qu’elle portait depuis neuf ans
Les patrons qui n'ont pas confiance en eux créent du stress "toxique" au travail
Pollakiurie : voici pourquoi vous avez toujours envie de faire pipi
Covid : le chien viverrin pourrait être à l'origine de la pandémie