Les flops qui ne sont pas vraiment des flops

La perception est clé au moment du lancement d'un film. Il suffit qu'un film n'atteigne pas ses objectifs lors de son week-end d'ouverture (surtout aux États-Unis) pour que la rumeur d'un flop se propage immédiatement. Ajoutez à cela quelques mauvaises critiques et un film peut vite finir aux oubliettes avant même d'être sorti aux quatre coins du monde. Mais, le succès d'un film ne se limite pas au box-office du premier week-end et à quelques mauvaises critiques.

Hansel & Gretel : Witch Hunters 

Tout ne semblait pas vraiment rose pour Hansel, joué par Jeremy Renner, et Gretel, interprétée par l'ancienne James Bond girl Gemma Aterton. Les prévisions parlaient d'un premier weekend à 30 millions de $ (environ 27 millions d'€) mais le film s'est contenté de remporter 18 millions $ (environ 16 millions €). Les critiques étaient loin d'être dithyrambiques, le film obtenant un petit total de 15 % sur Rotten Tomatoes

Il faut également prendre en compte le facteur Jack le chasseur de géants, un autre film de conte de fées qui a fait un gros flop environ une semaine plus tôt. Cependant, Hansel & Gretel n'avaient pas dit leur dernier mot. Les deux frères et sœurs ont échappé aux crocs de la défaite en récoltant 226 millions $ (environ 203 millions €) au box-office mondial. Une suite est actuellement en préparation. Tu parles d'un flop !

Hook 

Time magazine a qualifié Hook de « rare flop de Spielberg ». En effet, son interprétation du mythe de Peter Pan n'est pas vraiment parvenue à captiver l'imagination des spectateurs. Les critiques ont détesté le film et même Steven Spielberg en personne ne l'appréciait pas plus que ça. L’année dernière, il a confié à Simon Mayo et Mark Kermode : « je souhaite revoir Hook car je n'aime vraiment pas ce film et j'espère le revoir un jour et éventuellement apprécier certaines parties ». S. Spielberg, et ses stars Dustin Hoffman et Robin Williams, n'ont pas accepté de salaires, préférant opter pour 40 % des revenus. C'est débile, n'est-ce-pas ? Eh ben non. Ce « rare flop de Spielberg » a récolté plus de 300 millions $ (environ 270 millions €). Un bon gros cachet.

La planète des singes 

Le remake de 2001 de La planète des singes est resté en développement pendant plus de dix ans. Des stars comme Tom Cruise et Arnold Schwarzenegger ont été associées au projet et tous les grands réalisateurs hollywoodiens sont entrés dans la course. Peter Jackson, Oliver Stone, Sam Raimi, Chris Columbus, Michael Bay, Roland Emmerich et James Cameron ont tous été liés au projet à un moment ou à un autre. Tim Burton a finalement pris les rênes du projet mais le résultat final est loin d'être convaincant. Les critiques et les fans des films d'origine n'ont pas apprécié cette nouvelle version et la fin ambiguë a frustré plus d'un spectateur. Mais, on ne peut pas parler d'un flop pour autant. Le film a surpris tout le monde en récoltant un total étonnant de 362 millions $ (environ 326 millions €), soit plus de trois fois son budget.

Night & Day 

Cette comédie d'action avec Cameron Diaz et Tom Cruise a coûté un bras (125 millions $, environ 112 millions d'€) et a fini derrière Toy Story 3 (rien de surprenant) et Copains pour toujours (là, c'est humiliant) au box-office à sa sortie en 2010. Le film n'a récolté que 3,8 millions $ (3,4 millions €) le premier jour, le résultat le plus faible pour Tom Cruise depuis Horizons lointains en 1992. Le film a été qualifié de flop en raison de l'absence flagrante d'alchimie entre les deux acteurs, des critiques globalement mauvaises et d'un terrible premier weekend au box-office. Mais, le film a tout de même obtenu 261 millions $ (environ 235 millions d'€). Pas si mal que ça !

1941 

Cette comédie de S. Spielberg (avec Dan Aykroyd, John Belushi, Ned Beatty, John Candy et Christopher Lee) a été qualifiée de désastre et n'est le film préféré de personne. Mais, c'est surtout parce qu'il n'a pas eu le même impact « blockbuster » que ses deux prédécesseurs Les dents de la mer et Rencontres du troisième type. Le scénariste Bob Gale a ainsi confié : « il est considéré comme un gros flop mais ça n'est pas le cas. Le film n'a pas obtenu autant d'argent que les autres projets de Steven évidement plus prospères. Mais le film n'était absolument pas un flop. Et Universal et Columbia s'en sont tous les deux bien sortis ». Ça, on peut le dire. Le film a obtenu près de 100 millions $ (environ 90 millions €) pour un budget de 32 millions $ (environ 29 millions €).

Le Dernier Maître de l'air 

Après Signes, M. Night Shyamalan a épuisé la bonne volonté des critiques qui en avaient marre d'attendre ses « retournements de situation » caractéristiques. Du coup, les critiques avaient déjà perdu patience à la sortie de son adaptation fantastique du Dernier Maître de l'air. Les fans ont détesté le film (et le fait que des acteurs blancs jouaient le rôle de personnages asiatiques). Les critiques ont été encore plus violents, comme l'illustre le ridicule score de 6 % sur Rotten Tomatoes. Le film a reçu d'innombrables nominations aux Razzies et a obtenu la cinquième place du classement le jour de la sortie du film. Pourtant, le film a continué de grimper au box-office et a fini par obtenir près de 320 millions $ (environ 288 millions d'€).

The Tourist 

Ricky Gervais a profité de quelques blagues gênantes pendant qu'il animait les Golden Globes pour se moquer du film The Tourist avec Angelina Jolie et Johnny Depp. « C'était une grande année pour les films en 3D. Toy Story, Moi, moche et méchant, Tron. Tout était en trois dimensions cette année, à part les personnages du film The Tourist. Je me sens mal à propos de cette blague. Je dis la même chose que les autres vu que je n'ai pas vu The Tourist. Qui l'a vu de toute façon ? ». Eh bien, Ricky, beaucoup de monde ! Le département finance de Columbia Pictures a bien profité de ce film qui a remporté 278 millions $ au box-office (environ 250 millions €) en partant d'un budget de 100 millions $ (environ 90 millions d'€).

Waterworld

Ce film était considéré comme le flop des flops. Les critiques l'ont renommé Fishtar, une référence au film Ishtar, le flop classique des années 80 avec Warren Beatty et Dustin Hoffman. D'accord, le film a coûté cher (un total impressionnant de 175 millions $ (environ 157 millions €) en 1995 et personne n'a vraiment été séduit, mais il a tout de même obtenu 264 millions $ (environ 238 millions €) au box office mondial. Les bénéfices ne sont pas vraiment impressionnants mais le terme flop semble un peu sévère. Les spectateurs confondent peut-être le film avec une autre « œuvre » avec Kevin Costner : Postman. Ça, c'est un bon vieux flop qui n'a récolté que 17 millions $ (environ 15 millions €) pour un budget de 80 millions $ (environ 72 millions €). Aïe !

Wild Wild West 

Le film était vraiment mal foutu (comme l'illustre la technologie steam-punk débile) et incroyablement coûteux (le budget a atteint 170 millions $ soit environ 153 millions €). La réception a été plus que glaciale. Wild Wild West de Barry Sonnenfeld, film basé sur la série des années 60, est un échec à plusieurs niveaux, mais on ne peut pas vraiment parler de flop vu que le film a obtenu 222 millions $ (environ 200 millions €). Mais, on frôle le flop quand même.

Pearl Harbor 

Peter Schneider, patron de Disney, a quitté son poste de président suite à la sortie de Pearl Harbor, le film risible de Michael Bay. Le flop du film serait responsable mais P. Schneider a probablement été viré car le film n'a pas amassé suffisamment d'argent. Les premiers chiffres indiquaient un profit d'environ 40 millions $ (environ 36 millions d'€) mais ça n'était clairement pas suffisant pour un blockbuster d'une telle envergure, surtout vu le nombre de stars et le sujet du film. Du coup, une tête devait absolument sauter. Le film a été « coulé » par les critiques, débordait d'inexactitudes historiques mais a tout de même fini par obtenir un total décent de 450 millions $ (environ 405 millions €).

Superman Returns 

L’équipe aurait pu financer une expédition cosmique pour aller chercher de la vraie Kryptonite dans l'espace avec le budget impressionnant de Superman Returns. Le film a coûté 209 millions $ (environ 188 millions €), sans compter le coût des projets Superman précédents qui n'ont jamais vu le jour et qui remontent au début des années 1990. Le film a donc coûté environ 263 millions $ (environ 237 millions €) auxquels on peut ajouter 100 millions $ (90 millions €) en frais marketing. Bref, des chiffres vraiment ahurissants. Cependant, le film n'a pas fait un flop, contrairement à tout ce qu'on peut entendre. Il a obtenu 391 millions $ (environ 352 millions €) au box-office mondial, près de 20 millions $ (18 millions €) de plus que Batman Begins.

Jack Reacher 

L'odeur du flop se faisait déjà sentir lorsque la Paramount a annoncé ne pas vouloir donner de suite au film Jack Reacher avec Tom Cruise. Les recettes n'ont clairement pas atteint les scores habituels de la grande saga Mission: Impossible de T. Cruise. Mais, le mot flop est un peu sévère. Le film a obtenu 216 millions $ (environ 194 millions €) pour un budget de 60 millions $ (environ 54 millions €), un résultat plutôt convaincant. La Paramount a finalement décidé de donner le feu vert pour une suite qui devrait arriver au cinéma cette année.

Yahoo Movies UK