Les FDS s'emparent d'un quartier de l'ouest de Rakka en Syrie

Des combattants kurdes à Rakka. Les Forces démocratiques syriennes (FDS, coalition arabo-kurde soutenue par les Etats-Unis) ont annoncé avoir progressé dimanche face au groupe djihadiste Etat islamique (EI) dans la ville syrienne de Rakka, où elles se sont emparées du quartier d'Al Kadissia. /Photo diffusée le 23 juin 2017/REUTERS/Goran Tomasevic (Reuters)

BEYROUTH (Reuters) - Les Forces démocratiques syriennes (FDS, coalition arabo-kurde soutenue par les Etats-Unis) ont annoncé avoir progressé dimanche face au groupe djihadiste Etat islamique (EI) dans la ville syrienne de Rakka, où elles se sont emparées du quartier d'Al Kadissia. Kadissia, dans l'ouest de la ville, est tombé après trois jours d'intenses combats, ont indiqué les FDS, qui ont lancé ce mois-ci l'assaut contre Rakka, qui est la capitale de facto de l'EI en Syrie. De son côté, samedi, l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH, proche de l'opposition) a déclaré samedi que les raids aériens de la coalition internationale, menés en appui aux FDS dans et aux environs de Rakka, avaient fait près de 700 morts parmi les civils depuis le début de l'année. La coalition assure qu'elle s'efforce d'éviter la mort de civils et enquête sur toutes les informations faisant état de tels décès. (Angus McDowall; Eric Faye pour le service français)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles