"L'enjeu, c'est de faciliter la libération de la parole": Macron réagit à l'affaire Hulot

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Emmanuel Macron à l'Elysée le 24 novembre 2021 - Thomas COEX © 2019 AFP
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Nicolas Hulot
    Journaliste-reporter, animateur de télévision, écrivain, écologiste et homme politique français

Le chef de l'État s'est brièvement exprimé ce mercredi en conseil des ministres sur les accusations de viol et d'agressions sexuelles visant son ancien ministre de l'Écologie.

Il ne s'était pas encore exprimé sur cette affaire. Emmanuel Macron a réagi ce mercredi aux multiples accusations visant son ancien ministre Nicolas Hulot, a appris BFMTV de sources concordantes.

"La position du gouvernement sur ce sujet est constante. Nous n'accepterons jamais une société de l’opacité ou de la complaisance, et nous ne voulons pas non plus d'une société de l’inquisition, a déclaré le président selon des propos rapportés par un participant au conseil des ministres, "l'enjeu, c'est de faciliter et d'accompagner la libération de la parole, le recueil des plaintes, l’efficacité de la justice. Nous avons énormément fait pour cela, et nous allons continuer à agir résolument en ce sens."

>> Plus d'informations à venir sur BFMTV.com...

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Affaire Hulot : la réaction de Brigitte Macron lorsqu’elle a reçu la lettre d’une victime

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles