Publicité

L'enfant “le plus gros du monde” a perdu 115 kg : cet autre défi qui l'attend

A l'époque, les images d'Arya Permana faisaient le tour du web. Ce jeune Indonésien d'une dizaine d'années pesait alors presque 200 kilos, ce qui lui avait valu le titre “d'enfant le plus gros du monde”. Souffrant d'obésité morbide, le jeune garçon avalait alors cinq énormes repas par jour, se nourrissant principalement d'aliments gras et sucrés, et passait le plus gros de ses journées assis, ou allongé dans sa petite piscine. Privé d'école et de n'importe quelle activité normale pour un enfant de son âge, sa vie était en danger. Sa mère, Rokayah, racontait ainsi au Daily Mail : "Il ne peut faire que des petits pas sinon il perd l’équilibre. Il est toujours fatigué et se plaint d’essoufflement. Il ne fait que manger et dormir, et quand il ne fait pas ces activités, il saute dans la baignoire et y reste pendant des heures."

« Je peux marcher, jouer au football »

En 2017, il fut alors le plus jeune patient à subir une sleeve gastrectomie, soit une réduction de l'estomac, afin de réduire la quantité de nourriture ingérée. Celle-ci lui a permis de perdre 31 kg en un mois. Depuis, Arya Permana s'est délesté de 115 kilos au total, et à 16 ans, il pèse désormais 83 kilos. Pour l'accompagner dans sa perte de poids et dans le rééquilibrage de son alimentation, il a été suivi par un bodybuilder Ade Rai qui a partagé ses progrès sur Instagram. Le jeune garçon est aujourd'hui méconnaissable. Le jeune Indonésien peut enfin accomplir ses rêves,...

Lire la suite