Publicité

"Le lendemain, il ne savait même plus marcher": Ruud encore choqué par sa défaite contre Nadal en finale de Roland-Garros 2022

5 juin 2022. Malgré un pied gauche en compote et des réserves entamées tout au long du tournoi, Rafael Nadal éteint ce jour-là Casper Ruud en trois manches (6-3, 6-3, 6-0) pour s’adjuger un 14e Roland-Garros et surtout son 22e titre du Grand Chelem.

Un an après avoir cédé le trophée à l'issue d'une demi-finale dantesque face à Novak Djokovic, le Majorquin parvient à 36 ans à surpasser la douleur pour rappeler à tous qu’il est bien le maître des lieux Porte d’Auteuil. Un souvenir encore douloureux pour sa victime en finale.

Dans une vidéo publiée mercredi par l'Ultimate Tennis Showdown, Ruud revient avec Dominic Thiem et Alex de Minaur sur cette édition de Roland-Garros marquée par le show Nadal et les circonstances bien particulières de cette finale.

"Je me suis dit que c'était l'année ou jamais"

"Je l’ai affronté quand il ne savait même pas marcher car il avait un pied anesthésié, c’était fou, confie-t-il. La veille, je me suis dit, comme tout le monde savait qu’il était blessé, que c’était peut-être l’année ou jamais pour que quelqu’un le batte. En demi-finales, il avait eu un match très difficile avec Zverev."

En pleurs après s’être blessé à la cheville, l’Allemand avait dû jeter l’éponge alors qu'il était mené 7-6, 6-6 après un bras de fer de plus de trois heures. Une bataille qui avait donné espoir à Ruud. Avant qu’il ne soit asphyxié par le rouleur compresseur Nadal.

"Si cela avait été un peu plus long, qui sait? Je l’ai vu le lendemain de la finale et il était en béquilles, il ne savait même plus marcher...", raconte Ruud. Balayé par Nadal en 2022, il a été défait pour la deuxième fois d’affilée en finale de Roland-Garros en 2023 après avoir subi la loi de Novak Djokovic (7-6, 6-2, 7-5).

Article original publié sur RMC Sport